La frustration. Frustré de repartir de France avec un gout amer dans la bouche, frustré de me trouver assis derrière une vitre à contempler New York par la baie vitrée de l'aéroport, en bref, frustration du voyageur ni vraiment partit, ni arrivé.

Rien de tel pour renouer avec l'écriture d'un billet, et de se remémorer ces deux dernières semaines en France.

Tout commença, ou plutôt recommença à Annecy le temps d'une pause de deux mois. Pourtant j'ai l'impression que c'était hier le 05 janvier. Pendant ce temps, pas mal d'années ce sont passées, les anniversaires sont tombés. Dimanche premier mars, unique demi journée de ski. Il fait froid, il neige, je dois bien être le seul sur la piste à prendre du plaisir. Il est déjà temps de commencer les cartons. La phrase est banale, mais qu'est ce qu'on peut foutre comme bordel dans 20m² (je mettrai des photos quand j'aurai repris mon appareil qui traine quelque part entre la France et les US au fond d'une valise. Tient, lui aussi doit être frustré de ne rien voir :p). Direction Paris revoir la famille, les amis (big up everybody), récupérer un visa (tu nous revois Flo, en train d'insulter les ricains devant l'ambassade il n'y a encore pas si longtemps de ça...) Petit sourire aux CRS de garde. Puis il y eu Andy Warhol à la Maison Rouge, déception totale (il est vraiment difficile de faire une expo vidéo) par contre découverte de Mika Rottenberg, bien sympathique. Passage à Orsay, puis Grenoble. Mon premier trajet "solo" en voiture (Lyon - Grenoble) pour les 20 ans de Pauline, 5 ans déjà! Les cartons n'avancent pas. J'ai mieux à faire. La famille en Isère, les amis à Lyon (honte à l'OL lol), les grands parents à Thonon. La voiture roule, à vendre. Samedi, fin des cartons, enfin. Ironie du sort, le soir même je suis à Valence pour une pendaison de crémaillère. Lendemain et dernier dimanche à Lyon, définitivement la plus belle ville du monde :p. Salle 3000, Zarathoustra, Béjart. Le temps d'une raclette à Annecy, je digère dans l'avion.

Alors merci à tous, à toutes pour ces bon moments :-)
Mais surtout, à bientôt